hd04.2014 Portraits French Tech  094La start-up nantaise Lengow continue de déployer ses ailes à  l’international à vitesse grand V. Son fer de lance : des solutions informatiques destinées aux e-commerçants.

Lengow est comme un lion dans la jungle du numérique. Mais son instinct pragmatique fait de lui un champion qui atteint ses objectifs. Et pour cause ! Lengow, ça veut dire « objectif » (en swahili, la langue la plus répandue en Afrique de l’Est). Le duo entrepreneurial, créateur en 2009 de la société nantaise Lengow- Mickaël Froger, 33 ans, et Jérémie Peiro, 34 ans- a trouvé un filon en or, celui de l’optimisation des catalogues produits des e-commerçants. C’est quoi ? Un e-commerçant utilise un éventail de diffuseurs (comparateurs de prix, réseaux sociaux, places de marché,  liens sponsorisés…) pour développer ses ventes de produits sur internet. Son e-commerce est-il rentable ? Est-il bien visible ? « Notre rôle est de l’aider à être mieux référencé sur le web, explique Mickaël Froger, pour cela, nous avons créé des outils de gestion et de diffusion de son e-catalogue. Le bon produit sur le bon diffuseur !».

Aujourd’hui Lengow -une équipe de 65 personnes à Nantes, au cœur du quartier des Olivettes, à Paris, toutes natives d’un pays européen- gère un petit portefeuille de… plus de 2500 clients. Parmi eux : la Fnac (premier client), La Redoute, 3 Suisses, Rue du Commerce, Decathlon, Quicksilver, Levis… en France et dans dix-huit pays, dont le Brésil. Lengow, continue de construire sa stratégie à plusieurs échelles. Avec toute la vivacité et la volonté de gagner qui le caractérise ! D’autant plus que 80% de son chiffre d’affaire en 2013 (70% de croissance) est réalisé en France. « Nous sommes une boite européenne qui recrutons des profils mondiaux de développeurs, de commerciaux, de chefs de projets communication et marketing produit, pour renforcer notre présence en Europe, affirme Mickaël Froger, innover c’est se demander ce qui va se passer dans six à douze mois. C’est anticiper les usages, les comportements des marchands et des futures marketplaces. Nous sommes dans la prédiction algorithmique ! ».

Loin bien sûr du premier ordinateur que Mickaël Froger, originaire du Mans, explore à 17 ans et de ses douze ans d’expériences avec les « grands » du web et de l’e-commerce, tels LeGuide.com et 2xMoinsCher.com. Aujourd’hui président d’Atlantic 2.0, l’association-phare de l’écosystème numérique, Mickaël Froger n’en demeure pas moins un humble observateur, tout en assumant un rôle de mentoring auprès des « bébés » de la Startup Factory (lancé en 2012 par Atlantic 2.0 et Atlanpole). « Nantes est peut-être le 2e écosystème numérique après Paris, mais nous tissons des liens avec Lyon et Lille pour souder davantage l’équipe française, souligne-t-il, il faut des Criteo nantais à l’avenir ! »

 

Cécile Faver

www.lengow.fr