À l’occasion de la 4e édition du plus grand salon de la technologie grand public d’Asie, Business France et le French Tech Hub Shanghai s’associent pour offrir aux startups du secteur l’occasion de développer leur présence en Chine au travers du plus grand pavillon pays du salon : l’Espace French Tech. Au programme : ateliers de préparation, conférences de presse, rencontres de networking, et rencontres d’affaires.

Conséquence de deux tendances notables à l’œuvre – la forte pénétration des nouvelles technologies dans la société chinoise et l’importance désormais non-négligeable de la Chine dans le marché mondial de la technologie grand public (consumer electronics) – le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas a hérité d’un homologue asiatique qui se tient annuellement depuis 2015 à Shanghai. Aspirant rivaliser avec son pendant américain, le CES Asia s’offre aux entreprises françaises comme vitrine de choix vers le plus grand marché au monde de la technologie grand public.

CES Asia 2018 - Pavillon French Tech - Business France et French Tech Hub Shanghai

S’il représente en théorie le marché asiatique, le CES Asia se fait avant tout le reflet du marché chinois

Estimé à plus de 110 milliards de dollars en octobre 2017, le marché chinois de la technologie grand public est aujourd’hui le plus grand au monde, représentant 35% du marché mondial, et 75% du marché asiatique. Déjà près de deux fois plus grand que le marché américain (69Md$), il conserve néanmoins un potentiel de croissance conséquent : entre 2018 et 2022, il devrait continuer à gagner environ 10% par an. Principal moteur de cette croissance, les smartphones occupent aujourd’hui 71% des ventes de biens technologiques grand public sur ce marché. Or, le taux de pénétration de ces appareils sur ce marché d’1,3 milliards d’habitants n’est que de 55% en 2017 (29% pour le taux de pénétration de l’ensemble des biens technologiques grand public), contre plus de 70% aux Etats-Unis (respectivement 45%). Aux entreprises françaises, maintenant, de profiter de ce potentiel de croissance, fortement soutenu par des politiques favorables au développement des nouvelles technologies, ainsi que par les habitudes de consommation d’une population globalement très encline à adopter celles-ci. Objets connectés (dont smart home et technologies automobiles), healthtech, réalités virtuelles et augmentées, drones et robotiques ont tous déjà trouvé leur place sur ce marché croissant et innovant.

Reflétant la dynamique de ce marché, le CES Asia n’a cessé de gagner lui-même en taille. Se préparant pour sa quatrième édition qui aura lieu du 13 au 15 juin 2018 à Shanghai, il est le plus grand salon de la technologie grand public en Asie, et attend 40 000 visiteurs sur les stands de 500 entreprises, poursuivant ainsi une augmentation respective de 15% et 10% par an depuis sa création. Avec un public composé essentiellement de professionnels chinois, le CES Asia est l’occasion pour les entreprises françaises de rencontrer les géants locaux du secteur, tels que Huawei, JD.com, ou encore Baidu.

 

Un Espace French Tech au service du rayonnement des start-ups françaises

Afin de poursuivre leur mission de faire rayonner la tech française, Business France et la communauté d’entrepreneurs locale du French Tech Hub de Shanghai s’associent pour donner un maximum de visibilité aux entreprises françaises exposant sur ce salon, au travers de l’Espace French Tech. Rassemblant sur un même espace et sous une bannière unique, la marque French Tech, les entreprises françaises désireuses d’exposer au CES Asia, cet Espace French Tech est le plus grand pavillon pays du salon. Déjà présent lors des deux dernières éditions, il y regroupait alors plus de 25% de l’ensemble des startups présentes.

Au travers de cette opération commune, les entreprises françaises du secteur de la technologie grand public pourront bénéficier de services destinés à les accompagner dans leur compréhension du marché chinois et à faciliter l’accès à ce marché. Elles disposeront d’un stand clé-en-main et profiteront d’une visibilité accrue grâce à leur recensement comme startup « French Tech », à un listing dans le catalogue officiel du CES, un espace et une équipe de presse sur le pavillon, ainsi qu’à travers leur participation à une conférence de presse dédiée. En tant que futurs membres de la communauté d’entrepreneurs que constitue le Hub shanghaien de la French Tech, elles participeront aussi à des rencontres entre entrepreneurs et à des événements networking réservés, leur permettant de faire leurs premiers pas dans leur nouvel écosystème et d’y nouer de premiers contacts.

Les entreprises qui bénéficieront de l’accompagnement de Business France pourront également profiter des compétences d’experts du marché chinois pour appréhender l’écosystème et la pratique des affaires lors d’un atelier en France portant sur les thèmes de la propriété intellectuelle, de l’e-commerce, du marketing en Chine, etc. Par ailleurs, les équipes de Business France les accompagneront pour identifier et rencontrer des clients, partenaires et investisseurs potentiels en fonction de leur besoin lors de leur passage en Chine.

 

Plus d’informations dans les semaines à venir.

Les entreprises intéressées peuvent déjà prendre contact avec :

♦ les représentants de Business France à Paris & en Chine
Maxime SABAHEC (maxime.sabahec@businessfrance.fr)
Jeremy EL KHATIB (jeremy.elkhatib@businessfrance.fr)

CES Asia 2018 - Pavillon French Tech - Business France et French Tech Hub Shanghai

♦ les responsables CES Asia au sein du French Tech Hub de Shanghai
David MEIMOUN (dmeimoun@outlook.com)
Eléa PETIT (eleap.petit@gmail.com)

CES Asia 2018 - Pavillon French Tech - Business France et French Tech Hub Shanghai